Archive pour camocim

De Atins à Jericoacoara [28-31 juillet 2012]

Posted in 2012 Brésil with tags , , , , , , , , , , on 1 août 2012 by chonxchon

En ce 28 juillet, nous quittons Atins pour rejoindre Jericoacoara, la dernière étape de notre voyage au Brésil. Ce dernier tronçon est le plus compliqué à réaliser. Entre barque, buggy, jeep, voiture et bus, ce trajet va être sportif et varié.

C’est avec nos sacs sur le dos que nous prenons un bateau de pêcheur pour rejoindre Caburé, un village dédié aux tourisme durant la journée. Nous y resterons une seule nuit. A partir de 15h, le village est désert. Nous sommes quasiment seuls. On en profite pour se balader sur la plage.

Le lendemain matin, c’est en buggy que nous nous rendons au village suivant, Paulino Neves. Le trajet de 1h30 est splendide. On longe la plage. Le décor est digne d’un tableau de Dali.

Ensuite c’est en Jeep qu’il faut poursuivre, direction Tutoia !

A Tutoia, nous devons prendre un Bus en direction de Parnaiba, ville réputée pour son delta abritant de nombreuses espèces animales. Mais malheureusement il est 10h et le bus ne partira qu’à 15h30 !!! Et oui on est dimanche aujourd’hui. On tente de faire de l’auto-stop…en vain mais c’est un bon moyen de discuter et rigoler avec les locaux. C’est d’ailleurs avec l’un d’entre eux, qui s’improvise Taxi que nous nous rendons à Parnaiba en 1h30.

Arrivés à Parnaiba, il faut prendre un autre bus pour rejoindre Camocim, l’ultime étape avant Jericoacoara. Mais le bus suivant affiche complet. Il faudra donc patienter durant 5h, jusqu’à 21h avant de prendre le bus suivant !

C’est donc aux alentours de minuit que nous arrivons à Camocim. L’hôtel que nous avions repéré sur internet à des chambres libres. Ouf ! On est crevés… Nous profiterons du village pendant 2 jours, histoire de récupérer avant d’atteindre Jericoacoara.

Le village est paisible et charmant. Il se situe à l’embouchure du fleuve Coreau et fait face à un magnifique banc de sable nommé Ilha do Amor (comme à Alter do Chao). On en profite pour se détendre, manger d’excellentes crevettes dans les restaurants de bord de plage et recharger les batteries.

En ce dernier jour de Juillet, nous quittons Camocim en Jeep pour rejoindre le mythique village de Jericoacoara. Nous sommes 14 dans la Jeep ! Le parcours de 2h est sportif. La voiture file ! On s’accroche à l’arrière du véhicule en plein vent et en plein soleil !

A Suivre : Nos derniers jours à Jericoacoara, village légendaire pour ses activités de plein air : Kite Surf, planche à voile, balades équestres et pédestres et son fameux coucher de soleil sur la dune qui domine les alentours.

Publicités