Santarem, la ville étape [15-17 juillet 2012]

Après 50 h de bateau sur l’Amazone, il est bon de trouver un minimum de confort dans un hotel. Notre chambre est immense et climatisée…ouf. Dehors les températures doivent avoisinner les 40°. La ville est déserte à notre arrivée…une vrai ville fantôme. On apprendra plus tard que ce jour, dimanche, est férié et que les habitants sont tous sur les plages d’Alter do Chao.

A la tombée de la nuit, les temperatures baissent un peu et les habitants réinvestissent les rues. Des étales fleurissent, la balade de bord de fleuve se remplit.

On profite également du service laverie de l’hotel. Après 3 semaines de voyage et le peu de vetements que nous avons pris avec nous, on peut dire qu’il était temps !

Le lendemain matin, c’est lundi, la ville est en effervescence. On se balade dans le quartier commercant proche de l’hotel. Echoppes de vetements pas chers, bouchers, marché au poissons, vente de bibelots en tout genre : les rues sont très animées ce qui contraste avec la journée d’hier.

On passe alors l’après-midi à étudier la suite de notre parcours dans le nord brésilien. Pas évident vue que les horaires ne sont pas respectés et que les moyens de transport dependent du jour, de la semaine ou du bon vouloir du conducteur. Le Brésil manque cruellement d’organisation !

Nous nous rendons le lendemain à Alter do Chao. Nous faisons un détour par l’aéroport de Santarem où nous reservons un billet d’avion pour Belem pour le 21 jullet afin d’éviter les 3, ou 4, ou 5 (??!) jours de traversée en bateau.

On voit notre bateau s’éloigner de Santarem lors de notre balade sur la rive, au coucher du soleil :

Rendez-vous dans un prochain article pour suivre nos aventures à Alter do Chao, située à 30kms au Sud de Santarem. Au programme : Plage (sur les rives du confluent de l’Amazone), treks dans la jungle et canyoning sur les lacs environnants. On va même y découvrir la Ilha do Amor, l’île de l’amour !

[En Direct] A l’heure où on vous écrit, nous allons quitter Alter do Chao pour prendre notre avion. Ces 4 derniers jours dans la forêt amazonienne ont été extraordinaires et dépaysants. Nous avons pleins d’anecdotes à vous raconter et des centaines de photos à trier. Le temps nous manque comme les points de connexion Internet.

A bientôt pour la suite de nos aventures ! On vous embrasse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :