Côte Sud Sauvage et Côte Est Volcanique – 29/12/2010

Bonjour à tous !

La neige a apparemment fondu à Paris aujourd’hui. Il était temps !

Ici, à la Réunion, il fait de plus en plus chaud. On a pris aujourd’hui notre voiture de location pour visiter le sud sauvage et la côte Est volcanique.

Après 2heures de route côtière, on s’arrête au « Cap Méchant », situé entre Saint-Joseph et Saint-Philippe.

Le site est situé sur une ancienne coulée de lave. Depuis, la végétation a repris complètement ses droits.

On se dirige ensuite au « Puits des Anglais » ou une piscine d’eau de mer est présente pour la plus grande joie des locaux. C’est l’un des rares endroits de la côte sauvage ou il est possible de se baigner.

L’Océan Indien est quant à lui plus agité dans la zone.

On reprend ensuite la route vers Saint-Philippe…

On fait une pause dans une boulangerie. On en profite pour déguster des viennoiseries locales : volcans au coco et chocolat (un délice !) mais aussi des macatias coco (existe aussi nature).

On sympathise avec le boulanger, un ancien breton.

Si vous passez par là, voici les coordonnées de la boulangerie locale (Boulangerie Coeur de Blé / 39 rue Leconte de Lisle, 97442 St-Philippe / Île de la Réunion / Tél : 02 62 37 07 79). Merci à lui pour son aimable autorisation de la prise de vue.

Le ventre bien plein, nous abordons les dernières coulées de lave du Piton de la Fournaise. La plus récente date de 2007.

La route alors bordée d’une végétation tropicale prend en un clin d’oeil un tout autre visage…

Il fait très très chaud. Le basalte emmagasine la chaleur. Mes sandales deviennent toutes molles. Mdr

On poursuit notre périple du jour en direction du Piton Sainte-Rose complètement enseveli en 1977 par une coulée de lave impressionnante à l’époque. Seule l’Eglise avait été épargnée. Je m’étais déjà rendu à la Réunion en 1987. Les lieux étaient encore dénués de toute forme de vie à l’époque. Depuis, la végétation est réapparue ; les locaux ont réinvestis les lieux. C’est hallucinant de voir comment une région peut changer en 23ans.

On décide de rentrer ensuite sur Saint-Gilles. Sur la route, on fait une pause au Tremblet à l’Escale Bleue, site de production artisanal de la vanille locale, l’une des meilleures au monde. Observez la vanille sur le tronc de cet arbre…

La Réunion est décidément une terre de contrastes avec ses 140 micro-climats !

Pour preuve la faune et la flore qui nous entourent aux abords du Tremblet…

Et oui, ce sont bien des litchis. C’est la bonne saison ici. A 1euro/kg, on ne s’en prive pas. Les arbres sont chargés à bloc !

Sur les bambous géants similaires à ceux d’Asie, vous pouvez observer des nids d’oiseaux. En cliquant sur l’image, vous pourrez voir de magnifiques oiseaux tout jaunes !

Allez une dernière photo pour la route…

A demain pour de nouvelles aventures à la Réunion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :